Pêche à la mouche sèche en eaux rapides, ruisseaux et rivières de montagnes
par Gilles CASSAGNE

Technique: Apprendre à lancer

Apprendre à lancer une mouche en eaux rapides.

Apprendre, seul, à lancer une mouche est difficile. Ce n'est pas impossible puisque c'est ce que j'ai fait. Enfin, pas tout à fait, puisque j'ai vu mon père le faire à de nombreuses reprises. Comme je l'ai déjà expliqué, il m'emmenait parfois à la pêche avec lui, souvent dans des rivières de montagnes merveilleuses et difficiles. J'y ai bien appris deux, trois choses..
(A venir Bd dessin lancer d'un caillou avant une descente )
... mais il ne m'a jamais montré comment lancer une mouche. C'est bien dommage, car bien qu'il eût des lancers assez peu variés, ils étaient d'une précision remarquable.

Le mieux pour apprendre est de faire appel à un expert. On peut supposer qu'un guide reste le meilleur choix.
Toutefois, il faut qu'il soit spécialiste de la pêche en mouche sèche et non en nymphe. Bien évidemment, cela a un coût. Une autre solution consiste à se rapprocher d'un club mouche, il y a toujours des gens sympathiques prêts à vous aider. Méfiez-vous tout de même, certains sont plus des "théoriciens spécialistes en tout" que des pratiquants assidus au bord de l'eau!...

Si vraiment vous souhaitez apprendre seul(e), je vais tenter de vous guider un peu.

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas spécialiste dans l'enseignement du lancer à la mouche. Néanmoins, j'ai une bonne maîtrise du lancer (en tout cas, en comparant à ce que je vois faire au bord de l'eau) et je passe mes journées de travail à enseigner puisque c'est mon métier. D'autre part, j'ai déjà guidé quelques personnes avec un certain succès. J'ai encore beaucoup d'ajustement à faire et je suis très loin de pouvoir prétendre savoir apprendre à lancer une mouche. Ce que je vais vous proposer est perfectible, mais je peux vous donner quelques clés qui me semblent essentielles.

Ce qu'il faut comprendre absolument:

Le lancer à la mouche, n'est pas une simple projection.

N'imaginez pas lancer un caillou, où globalement, il faut faire le geste le plus violent possible pour lancer le projectile le plus loin possible. Il faut plutôt vous imaginer comme une partie intégrante d'un système mécanique oscillant. Pour vous donner un exemple concret, lancer une mouche s'apparente à pousser une balançoire.

Si vous savez pousser une balançoire, vous devez pouvoir réussir à pousser une mouche!

Vous en connaissez le principe: la balançoire à une fréquence propre et il vous suffit de transmettre un peu d'énergie exactement en phase avec cette fréquence à chaque passage de la balançoire. Vous me direz que c'est aisé, car on voit la balançoire osciller. C'est vrai, mais rassurez-vous votre main possède des capteurs hypersensibles capables de sentir les oscillations de votre ensemble de pêche.

.